Mission du CIRRIS

Photos prises dans les laboratoires du CIRRIS

Contribuer au développement et à la diffusion des connaissances dans le domaine de l’adaptation/réadaptation et du soutien à l’intégration sociale

Cette mission est réalisée par des activités de recherche sur les déterminants personnels (déficiences et incapacités) et environnementaux (obstacles et facilitateurs) qui influencent la participation sociale des personnes ayant des incapacités. Elle est axée sur des approches interdisciplinaires et intersectorielles qui permettent l’étude de problématiques complexes par une intégration de la recherche biomédicale et sociale.
 
L’enseignement aux trois cycles universitaires est au coeur même de cette mission par la formation des futurs intervenants, chercheurs et cliniciens-chercheurs dans divers domaines d’études, principalement ceux des sciences de la santé et des sciences sociales.
 
La diffusion des connaissances et de l’expertise de ses membres ainsi qu’un solide arrimage aux milieux clinique et communautaire lui permettent de soutenir le développement de la pratique basée sur les données probantes dans ces différents milieux. 
 
La production de connaissances issue de la programmation s’inscrit dans trois finalités du processus de recherche selon le type de connaissances générées par les activités spécifiques des chercheurs du CIRRIS. Ces finalités concourent toutes à la mission de développement et de diffusion de connaissance du CIRRIS. Chacune des activités de recherche s’inscrit dans l’une ou l’autre des trois finalités et est arrimée à l’une des six thématiques de recherche, tel que schématisé dans la représentation graphique suivante.
 
Processus de développement des connaissances et objets de recherche au CIRRIS
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cette conceptualisation, basée sur une approche de hiérarchisation des connaissances, est essentielle pour comprendre les produits de la recherche dans les sciences de la réadaptation et de l’intégration sociale. 
 
1.  La compréhension de mécanismes, phénomènes et besoins (finalité 1)
Plusieurs chercheurs du CIRRIS s’intéressent à la compréhension :
a)  Des mécanismes biologiques qui génèrent les incapacités dans des dimensions telles que la motricité et la perception (contrôle moteur, déficits neuromusculaires, douleur), le langage (dominance hémisphérique) ou les fonctions cognitives (traitement de l’information, trouble cognitif). 
b)  Des phénomènes sociaux tels que le développement urbain inclusif, les obstacles à l’accès aux services de soutien à l’intégration sociale ou les pratiques novatrices de soutien aux familles.
 
Cette finalité illustre un apport essentiel à la connaissance de base dans plusieurs champs des sciences de la réadaptation et de l’intégration sociale. 
 
2.  Le développement et la validation d’outils de mesure, d’interventions ou de technologies (finalité 2) réfère au :
a)  Développement de mesures ou procédures d’évaluation dans des domaines tels que la mobilité, la cognition sociale, le langage, les déplacements urbains ou la qualité de la participation sociale pour diverses populations ayant des incapacités. 
b)  Développement d’interventions reliées à l’amélioration des capacités motrices, au traitement des douleurs neuropathiques, au développement de pratiques novatrices de soutien aux familles ou au développement d’interventions comportementales pour prévenir la psychopathologie.
Cette finalité se caractérise par la réalisation d’expérimentations en laboratoire ou en milieu restreint avant de pouvoir en appliquer ou en généraliser les résultats en milieu réel (centre de réadaptation ou milieu de vie). 
 
3.  L’évaluation et l’analyse de pratiques, programmes ou politiques (finalité 3)
Cette finalité inclut des activités telles que l’évaluation des effets des interventions utilisant les aides techniques, la relation entre l’intensité des interventions et les résultats de la réadaptation, l’analyse coût-efficacité de la téléréadaptation, l’évaluation du programme « Mère Kangourou » sur le développement des enfants prématurés, l’expérimentation d’outils d’aide à la décision pour la gestion des aides à la mobilité.
Cette phase de recherche se réalise généralement en milieu de réadaptation ou en milieu de vie réel de la personne. 

 

CIUSSS-CN Université Laval Alliance santé Québec